Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Discours de la Maire > Cérémonie citoyenne

Cérémonie citoyenne

Monsieur le Capitaine, Monsieur GARNERI ;
Madame la Réserviste auprès de la Direction Générale de l‘Armement, Madame ESTÈBE ;
Mesdames et Messieurs les élus ;
Chers concitoyens (puisque vous vous apprêtez à devenir des citoyens à part entière ce soir).

Je suis heureuse de vous accueillir ce soir pour la cérémonie citoyenne de remise de vos cartes d’électeurs. L’accès à la majorité est un évènement fondateur dans votre vie car il marque votre accès à la citoyenneté et votre intégration complète au sein de la nation. En vous inscrivant sur les listes électorales, vous allez recevoir votre carte d’électeur. Sur cette carte, vous pourrez lire notre devise nationale : Liberté, Égalité, Fraternité. Ce sont les valeurs de notre République, le socle de notre démocratie et le fondement du vivre-ensemble de notre société.

Je salue la présence de Madame ESTÈBE, Réserviste auprès de la Direction Générale de l‘Armement, ainsi que sa participation à ce parrainage citoyen qui a donné l’opportunité à certains d’entre vous de prendre conscience des liens forts et inhérents entre la nation, l’armée et les citoyens. Ce parrainage citoyen s’inscrit dans le parcours de citoyenneté que chaque jeune français vit au moment de son recensement. C’est un moment fort de compréhension et d’exercice de la citoyenneté entre la jeunesse française et les réservistes militaires qui contribuent au maintien du lien armée-nation.

Désormais, vous avez toute votre part au contrat social : vous bénéficiez des droits et des devoirs des citoyens français. Comprendre ce que cela implique, c’est tout l’enjeu du Livret du Citoyen qui vous sera distribué en même temps que vos cartes électorales.

Plus que tout, vous pouvez aujourd’hui, avec l’ensemble de vos concitoyens, participer aux choix collectifs qui déterminent notre liberté et notre avenir commun. A ce titre, la carte d’électeur est un véritable pouvoir qu’une partie du monde continue de nous envier : le vote est l’exercice-même de la liberté du citoyen ! Par le vote, vous participerez aux différents scrutins et ainsi à la vie démocratique française et européenne. Car, ne l’oublions pas, avec la citoyenneté française, vous accédez également à la citoyenneté européenne. C’est l’une des plus belles réalisations collectives de ce temps où les citoyens doivent être fiers de représenter leurs nations.

Votre jeunesse, vos aspirations et vos projets sont autant de richesses et d’idées nouvelles pour notre société. Malraux déjà nous le rappelait : « Les idées ne sont pas faites pour être pensées, mais pour être vécues ». Considérez donc cette carte d’électeur comme une invitation à savourer la liberté démocratique qui est désormais la vôtre et à vivre vos idées au sein du débat dans notre pays. Car il n’y a rien de plus dévastateur pour l’équilibre de notre démocratie que l’abstention, de plus en plus forte, de nos concitoyens les plus jeunes. Mais je tiens à rappeler les taux de participation dans le Ve arrondissement qui sont systématiquement plus élevés que la moyenne nationale ; je m’en félicite et je suis certaine que vous saurez faire honneur à cette citoyenneté exemplaire.

La démocratie ne vit que par ses citoyens-électeurs. Aussi, je vous invite à faire vivre notre démocratie : ne laissez pas d’autres s’exprimer à votre place ou en votre nom. C’est ainsi que vous pourrez prendre votre juste part dans la destinée de notre nation. C’est aussi de cette manière que vous pourrez participer au vivre-ensemble de notre pays, si durement mis à mal par les tragiques évènements de l’année passée.

N’oubliez jamais que cette carte d’électeur qui est désormais la vôtre est aussi un symbole fort d’appartenance à un peuple, unie dans son histoire et ses valeurs. La République a fait que la citoyenneté pouvait s’exprimer à différentes échelles : la plus immédiate, la plus facile, est celle de la municipalité. Je tenais donc à vous accueillir ici, dans cette Maison du peuple qu’est la Mairie du Ve arrondissement, pour vous rencontrer et vous accueillir dans cette communauté citoyenne, à laquelle vous allez prendre part ce soir.

Je vous invite, dans un esprit républicain, à chanter avec nous tous à la fin de la cérémonie la Marseillaise, qui est depuis la Révolution, et pour tous les Français, le chant de la liberté et de la République.



 
 
-->